10/03/2020

Conduite à tenir en cas de doute:

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.
Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

L’épidémie de Covid-19 a bel et bien commencé en France depuis quelques jours. Mais quels sont les symptômes, lorsqu’il y en a.
Les deux principales manifestations sont la fièvre, présente neuf fois sur dix, et la toux sèche, deux fois sur trois. Avec un piège possible au début de la maladie puisque la fièvre n’apparaît pas forcément les premiers jours. À Wuhan, en Chine, un malade sur deux avait encore moins de 37,5 °C au moment de son hospitalisation et un sur cinq seulement 37,5 °C-38 °C. Et un malade sur trois n’avait pas non plus de toux au départ…
Pour les personnes qui ont été en contact avec un malade confirmé de Covid-19, on recommande en particulier de surveiller la température deux fois par jour (et l’apparition de signes respiratoires: toux, gêne) pendant 14 jours, la durée de la période d’incubation avant de déclarer des symptômes si on a été contaminé. En effet, neuf fois sur dix la fièvre finit par apparaître.
Dans 90 % des cas, elle reste inférieure à 39 °C. Si c’est le cas, il faut alors appeler le Samu en composant le 15 et suivre les instructions qui seront données. Ne surtout pas aller de sa propre initiative aux urgences, au risque d’engorger les systèmes de soin tout en propageant le virus…
Pour plus d'infos:
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le Ministère de la Santé informe:
Des cas graves de maladie existent chez des jeunes sans pathologie sous-jacente. Ils ont tous consommé des anti-inflammatoires au début de la contamination, donc par prudence ne prenez pas d'anti-inflammatoires en cas de symptômes débutants car cela pourrait faire évoluer la maladie vers une forme grave. Evitez Advil, Nurofen, Ketoprofene, Profénid, Voltarene, cortisone, etc...Le ministère de la santé recommande l'usage du paracétamol en cas de fièvre.