Introduction

Si Mirmande est aujourd’hui ce lieu remarquable, c’est parce que depuis 70 ans des mesures de protection ont été mises en place, qui encadrent les conditions de réalisation des constructions ou des travaux sur l’existant. Les Mirmandais sont conscients de la spécificité de leur cadre de vie et la commune les aide à agir dans le sens de la préservation des lieux. Ainsi, chacun de nous, particuliers et collectivité, contribue à cette protection en respectant l’architecture et le paysage mirmandais et en assurant la pérennité de la qualité de notre environnement. Pour que ce lieu rare reste rare ! Une partie de la commune (village et vallée de la Teysonne) est aujourd’hui protégée en étant Si.te Patrimonial Remarquable (règlement ZPPAUP).
Mirmande est protégé depuis 1946, au titre des sites et des monuments historiques :
-  18 juin 1946 : arrêté ministériel portant classement de l'ensemble constitué par l'ancienne église Sainte Foy et le cimetière parmi les Sites de caractère et arrêté ministériel inscrivant le village et ses abords à l'Inventaire des Sites pittoresques.
-  27 janvier 1948 : arrêté ministériel « Les ruines de l'église de Mirmande sont inscrites à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques»
-  12 novembre 1986 : décret classant parmi les Sites pittoresques de la Drôme, l'église Sainte Foy et ses abords (Tout le haut-village)
-  7 février 1989 arrêté créant la ZPPAU de Mirmande modifié par arrêté du 6 septembre 1995
 
 
Cette rubrique vous propose :
-          Des informations sur les autorisations d’urbanisme
-          Les textes de référence en vigueur : Carte communale et ZPPAUP
-          Les règlements d’urbanisme en projet : PLU et AVAP
-          La présentation du service d’architecte-conseiller